Saint-Junien : quelques centaines de personnes manifestent pour la réouverture de la ligne Limoges-Angoulême – France Bleu

Des élus locaux, y compris de Charente, des syndicats, des associations et de simples usagers… Ce sont quelques centaines de personnes qui ont manifesté ce mardi soir devant la gare de Saint-Junien, en Haute-Vienne, pour demander la réouverture de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême, à l’arrêt depuis plus de deux ans suite à un glissement de terrain. 

Les paroles ça suffit, il nous faut des actes 

Lors de sa prise de parole, le maire de Saint-Junien, Pierre Allard rappelle qu’il y a déjà eu trop de réunions, que la Région est prête à soutenir la ligne financièrement sauf que l’Etat comme la SNCF font la sourde oreille. « L’Etat nous dit un coup il y en a pour 120 millions d’euros et ensuite qu’il faut faire des études qui vont durer quatre ans, ce n’est plus possible » déplore encore Pierre Allard. Et son adjointe Eliane Croci renchérit « Maintenant les paroles ça suffit il faut passer aux actes ».

Une réouverture de ligne mais aussi des horaires adaptés

Pour Eliane Croci qui est aussi membre du comité régional de vigilance citoyenne « C’est une ligne qui a un capital énorme, elle nous rattache à l’océan, à Royan La Rochelle, on sait que la réouverture est possible, on a eu des exemples dans d’autres régions et on ne lâchera pas« . Et elle précise que non seulement il faut que des travaux démarrent au plus vite pour relancer la ligne mais aussi mettre en place des horaires adaptés aux besoins des usagers.

De nombreuses associations d'usagers étaient mobilisées pour redonner vie à la ligne Limoges Angoulème
De nombreuses associations d’usagers étaient mobilisées pour redonner vie à la ligne Limoges Angoulème © Radio France
Françoise Ravanne

A LIRE AUSSI : Action coup de poing sur la ligne Limoges-Angoulême

La ligne ferroviaire Limoges-Angoulême est neutralisée depuis plus de deux ans, suite à des intempéries qui avaient provoqué un glissement de terrain, pas très loin de Saillat-sur-Vienne. La liaison entre les deux villes se fait depuis par bus. 

Ce mardi soir les manifestants se sont quittés devant la gare de Saint-Junien en promettant de nouvelles actions dans les prochaines semaines.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *